Nos milieux de vie!

img

Lutte aux changements climatiques : miser sur le potentiel d’implication citoyenne par et pour la mise en place de projets collectifs locaux en énergie et mobilité.

Porteur(s) du projet: René Audet (UQAM), SOLON, Coop Carbone

Les habitants des arrondissements centraux de Montréal et Québec émettent directement beaucoup de GES pour la chauffe de leurs logements et pour leurs déplacements. Des évolutions récentes montrent que les citoyens de ces arrondissements sont prêts à se mobiliser pour mettre en œuvre des projets collectifs locaux de plus en plus ambitieux (verdissement, alimentation, etc.). Le potentiel de cette implication demeure peu exploré pour des projets réduisant directement les GES. Pourtant, de nombreuses solutions deviennent accessibles si elles sont envisagées au niveau de la ruelle ou du quartier.

Objectifs

Supportés par une démarche systémique, des ateliers de co-création avec les citoyens et les autres parties prenantes locales de quatre milieux de vie pilotes mèneront à l’élaboration d’une vision commune et positive de l’avenir pour chacun de ces milieux de vie. Sur base de cette vision et d’un répertoire de solutions collectives locales en énergie et mobilité, ces parties prenantes choisiront les solutions collectives qu’elles veulent implanter.

Des modèles d’affaires solides seront ensuite établis pour le déploiement de ces solutions. Chacun des éléments des plans d’affaires sera pensé pour assurer un ancrage local et des retombées collectives. L’accent sera mis sur la création de modèles reproductibles, afin de faciliter la reprise de ces solutions par d’autres acteurs, dans d’autres milieux de vie.